Créé il y a vingt ans sous les Halles de Tours, Le Palais de Épices est une épicerie fine, ou plutôt un magasin d'alimentation générale de qualité.

Reprise en juin 2012 par Erwann de Kerros, créateur de la marque Terre Exotique, l'enseigne propose une large gamme d'épices du monde entier, mais aussi une sélection de condiments, olives, biscuits, thés, légumes secs, rhums arrangés...

 

Yvon Quémarrec, responsable des lieux, aime comparer sa boutique à un  navire, lien entre les continents et les hommes.

Le Palais des Épices nous permet en effet de voyager à travers le monde, en goûtant un poivre du Cameroun, un sel de l'Himalaya, une huile d'olive sicilienne ou encore un miel tourangeau.

Autant d'odeurs, de saveurs, de textures différentes qui mettent nos papilles en éveil et donnent envie de pimenter notre alimentation (au sens large du terme)

 

Yvon Quémarrec, originaire des Côtes d'Armor, fût d'abord vendeur en poissonnerie jusqu'à l'âge de 27 ans. 

Puis il arrive à Tours en 1998 et travaille pour l'épicerie Ducs de Gascogne, sous les Halles à l'époque.

Il rejoint ensuite Le Palais des Épices en 2012, au moment de sa reprise par la marque Terre Exotique.

L'équipage de bâbord à tribord: Michel, Emna et le "capitaine" Yvon.

 

Parmi l'offre de la boutique, vous trouverez principalement des produits Terre Exotique, en vrac ou conditionnés dans des écrins opaques et hermétiques pour préserver les précieuses épices.

Le produit phare de la maison : le poivre.

Je vous invite à découvrir le livre qui lui est consacré: Terre de poivres (vendu au Palais des Épices à 39,90€)

Le fondateur de Terre Exotique, Erwann de Kerros a répertorié dans ce magnifique ouvrage plus d'une cinquantaine d'espèces.

Il décrit l'histoire, l'origine de chaque variété, et leur richesse aromatique.

J'ai goûté le poivre blanc de Penja (95€ le kilo) , premier poivre cultivé et commercialisé dès 1992 par Erwann de Kerros.

Ce poivre originaire de Penja, au nord-ouest du Cameroun, est cultivé sur des terres volcaniques.

La graine est cueillie à maturité (elle est de couleur orangée à cette étape) puis trempée dans de l'eau de source pendant plusieurs jours.

On la débarasse ensuite de son péricarpe ("enveloppe" qui l'entoure) et on la laisse sécher au soleil pour obtenir cette couleur claire, presque blanche.

Cette méthode complexe de production lui confère un caractère et une saveur exceptionnels. Il est considéré comme l'un des meilleurs poivres au monde par les plus grands chefs.

J'avoue avoir été surprise par son nez très animal et herbacé. J'ai vraiment senti une odeur d'étable, de foin séché très intense.

Ce parfum sauvage et puissant est confirmé en bouche, mais une saveur délicate et suave apparaît en final.

Vous pouvez l'accompagner avec du gibier ou une viande rouge, ou une tartine grillée avec du fromage de chèvre.

Je vous recommande d'essayer le mélange de 3 poivres (95 € le kilo): vous retrouverez la puissance du poivre blanc de Penja associé au poivre noir de Penja (cueilli avant maturité, aux notes mentholées) et au poivre vert lyophilisé de Madagascar (cueilli avant maturité, aux notes fraîches et piquantes)

Il est vivement recommandé de conserver vos poivres dans des conditionnements hermétiques à la lumière, qui est le pire ennemi des épices.

Pour profiter au maximum des qualités de ces poivres d'exception, privilégiez le mortier plutôt que le moulin (notamment un mortier en pierre, car ceux en bois sont plus destinés aux herbes fraîches qu'aux épices)

 

Vous découvrirez d'autres baies d'exception au Palais des Épices, qui appartiennent à d'autres espèces botaniques que celle des pipéracées (les "vrais" poivres), mais qu'on appelle communément "poivres".

 

Je raffole des baies roses de Madagascar (139 € le kilo), notamment sur les poissons crus, une salade de chèvre chaud, ou des desserts aux fruits rouges. À concasser grossièrement après cuisson pour apporter une note douce et sucrée (pas du tout piquante) et très rafraîchissante.

 

Découvrez aussi les baies de Sancho, ou poivre du Japon, avec ses saveurs de camphre et de menthol. 

Ou encore les baies de Szechuan (de Chine), assez acidulées, avec un goût d'agrumes et de plantes méridionales (thym, romarin) 

Les baies de Sancho et de Szechuan sont très intéressantes en pâtisserie, notamment avec le chocolat.

 

Place aux sels à présent, avec une collection étonnante de Terre Exotique. Des sels de mer, de terre, rose de l'Himalaya, noir ou rouge d'Hawaï, bleu de Perse, en diamant, en perles, givre, fleur... Autant de couleurs et de textures qui magnifient vos plats et votre table!

J'ai découvert le sel Salish quand je travaillais en boulangerie. Nous proposions un pain au levain naturel, avec une touche de miel et ce fameux sel fumé (le Pain du Coin chez Joséphine Bakery)

Il apportait au pain une note fumée très prononcée mais délicate, et une odeur de feu de cheminée très agréable.

Ce sel de la côte pacifique des États-Unis et récolté dans des bassins d'évaporation puis fumé au bois d'aulne rouge. Il doit son nom aux tribus amérindiennes de ces territoires.

Vous pouvez donc essayer d'en apporter une petite touche si vous faites votre propre pain, ou le mélanger à du beurre sur une pomme de terre vapeur, ou encore dans une béchamel.

Une curiosité découverte dans les épices du magasin: la graine de la paix (149€ le kilo) ou jujube.

Originaire du Cameroun, elle est utilisée par les populations dans les rituels et les cérémonies comme signe de paix et d'amitié. Les camerounais en ont toujours sur eux tel un porte-bonheur, et les dégustent tout au long de l'année comme un bonbon.

Sa saveur sucrée est très étonnante: elle goûte vraiment le chewing-gum type Malabar, ou le bonbon Arlequin, avec quelques notes d'agrumes. Une saveur de réglisse apparaît également en bouche.

Il faut concasser voire broyer les graines à l'intérieur de la coque. On peut les faire infuser dans de la crème pour accompagner un gâteau au chocolat par exemple. Ou juste y goûter nature pour la curiosité!

Le Palais des Épices est une des rares boutiques où vous trouverez des insectes à déguster.

La marque française JIMINIS propose des criquets, grillons ou monitors grillés à goûter à l'apéro pour les plus curieux.

 Je n'ai pas été très courageuse et n'ai pas encore osé y goûter! Mais je vous recommande d'aller à la fac des Tanneurs à Tours samedi 25 mars prochain, de 14h à 16h30 pour une dégustation et un atelier découverte "INSECTOMANIA" organisé par un groupe d'étudiants.

Pour un apéro plus "classique" j'adore le pain craquant norvégien aux herbes et sel de mer SIGDAL (4,95€ le sachet)

Vous pouvez déguster ces petits toasts tels quels ou avec un fromage frais, c'est délicieux!

Côté sucré, j'ai découvert au Palais des Épices des petits biscuits 100% Bio de la marque espagnole PAUL & PIPPA. (5,90€)

Leur joli packaging est très attrayant mais ils sont en plus délicieux. Je vous recommande ceux à la noix de coco, huile d'olive vierge extra et une touche de sel.

Côté boissons, vous trouverez la gamme presque complète des sirops français MONIN.

J'ai choisi le sirop à la fleur de sureau (8,80€), très rafraîchissant avec de l'eau minérale ou à essayer à l'apéro avec un vin blanc pétillant ou du rosé.

Il faut quand même préciser que les sirops MONIN ne sont pas fabriqués qu'avec des produits naturels malheureusement, mais l'arôme de celui au sureau (difficile à trouver dans d'autres marques) est très agréable et se rapproche d'un sirop maison (dont je vous dévoilerai la recette très simple prochainement)

Le Palais des Épices est une véritable caverne d'Ali Baba où vous trouverez des épices rares et précieuses, des produits insolites du monde entier, mais aussi des aliments simples du quotidien vendus en vrac, comme du riz long thaï (4,90€ le kilo) ou des lentilles vertes du Puy (12€ le kilo) à des prix très raisonnables.

Pour le plaisir de découvrir et offrir des produits d'exception, ou s'approvisionner dans une épicerie au décor régressif et convivial, n'hésitez pas à retrouver l'équipe du Palais des Épices !

 

 

Le Palais de Épices

Halles centrales 

37000 Tours

 

02 47 38  80 91

 

http://www.palaisdesepices.fr  (en construction)

https://www.facebook.com/palaisdesepices.tours

 

Ouvert du mardi au dimanche matin
Mardi à jeudi : 9h-13h / 15h-19h
Vendredi et Samedi : 9h-19h en continu
Dimanche : 9h-13h

 

Share on Facebook
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now